Handycathon : créer ensemble en s’appuyant sur les différences

Les Amis des Aveugles participent au premier Handycathon qui aura lieu en 2018 à Mons. Plus qu’un événement de co-création participatif, Handycathon permet aux participants d’imaginer avec les personnes en situation de handicap les solutions qui faciliteront leur vie.

Qu’est ce qu’un Handycathon ?

Le terme « handycathon » est une adaptation d’un « hackathon » sur la thématique du handicap. Un hackathon est un événement au cours duquel des développeurs volontaires se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative sur plusieurs jours. C’est un processus créatif fréquemment utilisé dans le domaine de l’innovation numérique. L’objectif est de tester une idée et de produire un prototype d’application en quelques heures.

Porté par un panel très diversifié de partenaires, Handycathon a comme point d’orgue un challenge qui rassemble le temps d’un weekend des entrepreneurs, des créatifs et des usagers, pour créer avec les personnes en situation de handicap des solutions visant à leur faciliter la vie. Cet événement est ouvert à tous, et met au centre les personnes en situation de handicap.

Comment se déroule un Handycathon ?

Il s’agit tout d’abord de sensibiliser les participants potentiels, recruter et former suffisamment de personnes, intéresser des entreprises et autres organisations aux résultats de l’action. L’événement aura lieu, aux alentours du mois de février 2018, dans un lieu accessible à tous à Mons (plus d’infos pratiques dans les prochains mois).

Vous êtes intéressés à y participer ?

Vous souhaitez participer à cet évènement en apportant votre expérience des nouvelles technologies en tant que déficient visuel ? Envoyez un mail à g-o.tabart@amisdesaveugles.org ou téléphonez au 065 40 31 21.

Site internet de l’évènement : www.handycathon.org

Téléphones pour malvoyants et aveugles : l’assistant vocal Olga

Les téléphones pour malvoyants sont des téléphones qui permettent un accès simplifié à des utilisateurs dont la vision a diminué. Présentation du téléphone adapté Olga par son créateur Olivier Gatelmand

Comment est né le projet ?

L’idée est venue en voyant ma grand mère qui a maintenant 99 ans. Elle est atteinte de DMLA, et a de l’arthrose dans les doigts.C’était devenu impossible pour elle de téléphoner. Et aussi surprenant que ça puisse paraître, il n’y avait aucune solution vraiment adaptée à son problème. J’ai développé un prototype avec une interface ultra simplifiée et vocalisée qu’elle a pu utiliser très rapidement.

Qu’est-ce qui différencie Olga d’un téléphone traditionnel ?

Olga a une interface ultra simplifiée. C’est un appareil avec un seul bouton, l’écran. Aucun autre système ne fonctionne de cette façon là. De plus il se prend en main très facilement, il n’est pas nécessaire de passer des heures de formation, en un quart d’heure vous avez bien compris comment ça marche.

Quelles en sont les principales fonctionnalités ?

Olga est focalisé sur les fonctions principales et utiles d’un téléphone, les fonctions suivantes sont entièrement vocalisées :

– envoi et réception d’appel

– envoi et réception de SMS

– gestion d’un agenda

– gestion du répertoire de contact : on peut même ajouter un contact à la voix !

– réveil et des alarmes vocalisés

– météo

Quelles sont ses limites ?

Afin de simplifier l’usage pour une population non technophile, nous avons allégé l’appareil des fonctions superflues ou secondaires.Pour des populations plus en demande d’internet comme les jeunes qui veulent surfer sur Facebook, twitter… notre appareil pourrait créer une certaine frustration.

Est-il disponible en Belgique ?

Nous n’avons pas encore de distributeurs en Belgique. Cependant nous pouvons livrer en Belgique via des commandes faites par téléphone ou sur internet.

Comment voyez-vous l’évolution d’Olga ?

Les meilleures idées proviennent incontestablement du besoin de nos utilisateurs. Et donc, nous sommes très à leur écoute.Nous faisons des mises à jour régulièrement avec des nouvelles fonctionnalités. L’objectif étant d’améliorer constamment l’ergonomie de la solution.

Avez-vous d’autres projets liés aux nouvelles technologies ?

Aujourd’hui nous sommes focalisés sur l’évolution et la commercialisation d’Olga, nous n’avons pas d’autres produits en cours de développement.

Un blog https://olgaphone.com/blog/ vous propose des articles variés sur la déficience visuelle.

Coordonnées :

Equipe Olga : +33 (0) 9 72 55 30 42

 

Accessibilité de l’Apple Watch

Le site « les tactiles.be » est le fruit d’une collaboration entre le CRETH, des personnes
handicapées et des professionnels du monde du handicap. Vous y trouverez des fiches et vidéos de solutions classées selon le type de handicap.
Les informations concernant le handicap visuel se trouvent ici : https://www.lestactiles.be/category/visuel/

Parmi les dernières fiches publiées, le site propose une analyse de l’accessibilité de la montre tactile « Apple Watch ». Découvrez l’analyse en cliquant sur le lien suivant :  https://www.lestactiles.be/fiches/wp-content/uploads/2017/04/MAT_Apple_Watch.pdf

https://i1.wp.com/www.technologynewsextra.com/wp-content/uploads/2015/12/apple-watch-premium-design-vs-pebble-time-round-classic-design.jpg

Nouvelles technologies : des lunettes qui lisent toutes seules !

De nombreuses personnes, malgré le port de verres correcteurs, souffrent de déficience visuelle qui les limitent dans la réalisation de leurs activités quotidiennes. Cette mauvaise vue entraîne le plus souvent une dépendance et parfois même une perte d’autonomie. Découvrez dans le reportage ci-dessous une paire de lunettes capable non seulement de prendre des photos et de reconnaitre des visages mais aussi de lire des caractères imprimés grâce à une synthèse vocale. On arrête décidément pas le progrès 😉

Cecimac – un site d’entraide pour aveugles et malvoyants

La plupart des personnes non-voyantes se servent d’un ordinateur. Nombreux sont les utilisateurs qui travaillent encore sous le système d’exploitation Windows, car bien que les additifs d’adaptation soient onéreux, ces derniers s’avèrent faciles d’utilisation. Néanmoins, le temps passant, il semble que certains de ces usagers souhaitent s’éloigner de Microsoft et se rapprocher de la marque à la Pomme, afin de renforcer la sécurité de leur environnement informatique. Mais bien souvent, l’idée de passer au Mac (ordinateur de la marque Apple) suscite un questionnement auquel il est important de trouver réponse avant de prendre la décision finale.

laptop-and-mobile-phone-on-wooden-table

C’est justement dans cette optique d’aide qu’est né le site web Cecimac http://www.cecimac.net. Comme son nom l’indique, cette plate-forme a été créée pour venir en aide aux personnes atteintes de cécité et désireuses d’en connaître davantage sur le fonctionnement d’un Mac.

Cecimac est un outil convivial d’apprentissage, il propose :

  • une page pour les utilisateurs débutants d’un Mac ;
  • un article consacré aux personnes malvoyantes et aux possibilités d’optimiser l’affichage à l’écran
  • une page concernant l’utilisation du braille avec un Mac
  • des astuces pour la gestion des applications basiques
  • quelques tutoriels accessibles liés aux produits Apple ;
  • des témoignages de certains utilisateurs d’un Mac ;
  • un forum de discussion pour partager votre expérience avec d’autres usagers, et ce en toute convivialité.

Intéressés ? Alors bonne visite sur http://www.cecimac.net

Edencast – Déficience visuelle et nouvelles technologies

Si les nouvelles technologies ont tendance à s’imposer au sein de notre quotidien, leur utilisation peut parfois s’avérer problématique pour de nombreuses personnes en situation de handicap visuel. C’est en partant de ce constat que http://www.edencast.fr/ a vu le jour en avril 2010, afin d’accompagner ce public à la découverte des aides techniques à sa disposition.

https://i1.wp.com/a2.mzstatic.com/eu/r30/Purple49/v4/f1/cf/85/f1cf85a7-53cc-e723-0fb9-fc271ef1dee5/icon175x175.png

Le site diffuse des informations sous forme de publications écrites (articles) et sonores (podcast). Les lecteurs du site ont la possibilité de s’abonner à des forums de discussion afin de favoriser l’entraide entre utilisateurs. La communauté dispose également d’une logithèque multiplateforme, laquelle permet à ses membres d’y référencer leurs applications favorites compatibles avec les lecteurs d’écran.

Edencast collabore ponctuellement avec des développeurs en vue de les sensibiliser à l’accessibilité et les aider à améliorer l’interface de leurs applications en ce sens. Ce partenariat est d’autant plus enrichissant qu’il permet de renforcer la cohésion entre les développeurs et les utilisateurs déficients visuels.

Pour rester informé des dernières actualités d’Edencast, une application iPhone est disponible sur l’App Store.

TapTapSee : une appli smartphone pour décrire les photos !

TapTapSee est une application disponible sur IOS et Android qui permet de décrire des photos prises avec un smartphone.

L’utilisation est assez simple même si les commandes sont en anglais. Il suffit de lancer l’application et de placer l’appareil dans la direction de l’objet à décrire et de toucher l’écran pour prendre une photo. L’appli indique alors « picture 1 in progress » le temps d’identifier les différents éléments. La description apparait dans le bas de l’écran en français. Si vous le souhaitez, activez les paramètres de VoiceOver ou Talback pour obtenir une description audio.

Il est possible de prendre 100 photos gratuitement et de prolonger par un abonnement payant (les prix sont disponibles dans l’appli (« info » puis « purchase »). Françoise, non voyante l’utilise pour, par exemple, lire les étiquettes de boites de conserve ou encore les dates de péremption des produits qu’elle consomme.

Nous avons testé l’appli et voici le résultat :

« Des lunettes de1433757757534 (2) soleil noires encadrées sur la table avec des tiroirs »

Essai concluant !

Vie quotidienne : une app pour vous assister

La nouvelle application gra­tuite Be My Eyes permet de porter assistance à distance aux personnes déficientes vi­suelles qui peuvent utiliser leur appareil iOS (Iphone) pour « voir » à travers les yeux d’une autre personne.

Baptisée « Be My Eyes » (Soyez mes yeux), cette app connecte en effet des gens qui présentent une déficience visuelle avec des volontaires voyants de part le monde. Développée par la société danoise Robocat, cette application permet de lancer une visioconférence entre les deux utilisateurs pour permettre à l’assistant de décrire à son interlocuteur malvoyant ce que ce dernier lui montre à travers le capteur vidéo de son smartphone.

En pratique, une notification est envoyée à un volontaire lorsqu’un malvoyant a besoin d’aide. Il peut accepter ou refuser la demande s’il n’est pas disponible. Celle-ci sera simplement transférée à un autre utilisateur.

Actuellement ce service n’est disponible que sous iOS, mais une version pour Android est en préparation.

Découvrez Be My Eyes sur l’appstore (en anglais)

Source : http://www.handicapzero.org/newsletter/janvier-fevrier-2015/#c46241