L’exposition d’Aimé Mpane adaptée par Les Amis des Aveugles au Musée Ianchelevici

L’exposition « J’ai oublié de rêver » d’Aimé Mpane est accessible du 01/04/2017 au 11/06/2017 au Musée Ianchelevici de la Louvière – MiLL. Les Amis des Aveugles et Malvoyants ont adapté la visite de l’exposition en rédigeant les descriptions des œuvres afin que les personnes déficientes visuelles puissent également profiter du travail de l’artiste.

L'affiche de l'expo est sur fond gris : à gauche, la statue en bois d'un homme nu, grand et mince. Il est debout, trois-quarts dos, tête baissée et bras croisés devant un carré jaune comprenant un disque noir. En haut de l'affiche : Aimé Mpane, j'ai oublié de rêver. A droite, les coordonnées du musée et les heures d'ouverture. En bas, les dates : du 1/04 au 11/06. 	  Description de l'affiche de l'exposition :  L'affiche est sur fond gris : à gauche, la statue en bois d'un homme nu, grand et mince. Il est debout, trois-quarts dos, tête baissée et bras croisés devant un carré jaune comprenant un disque noir. En haut de l'affiche : Aimé Mpane, j'ai oublié de rêver. A droite, les coordonnées du musée et les heures d'ouverture. En bas, les dates : du 1/04 au 11/06.

Description de l’affiche de l’exposition :

L’affiche est sur fond gris : à gauche, la statue en bois d’un homme nu, grand et mince. Il est debout, trois-quarts dos, tête baissée et bras croisés devant un carré jaune comprenant un disque noir. En haut de l’affiche : Aimé Mpane, j’ai oublié de rêver. A droite, les coordonnées du musée et les heures d’ouverture. En bas, les dates : du 1/04 au 11/06.

Aimé Mpane, un artiste inspiré par le continent africain

Le thème principal de l’exposition est le mal-être du continent noir. Au cours de la visite, les visiteurs seront amenés à s’interroger sur les dérives de notre société et à réfléchir à l’avenir qu’ils souhaitent laisser à leurs enfants. Ainsi, les rites et la tradition africaine seront évoqués, car il s’agit d’une importante source d’inspiration pour l’artiste qui en offre une vision revisitée sous le prisme de l’art contemporain. Les sujets traités dans cette exposition sont chers à Aimé Mpane et leur évocation permet de comprendre et ressentir sa démarche artistique.

Une exposition adaptée aux personnes aveugles et malvoyantes

Pour préparer une visite adaptée, plusieurs étapes sont nécessaires. Premièrement, l’équipe du Musée Ianchelevici et l’artiste déterminent les thématiques évoquées durant la visite. Ensuite, il y a un travail de sélection des œuvres poursuivi par la conception, la scénographie de l’exposition, etc. La dernière étape est confiée à l’équipe des Amis des Aveugles qui a pour rôle d’adapter l’exposition pour la rendre accessible à un public plus large.

Une guide déficiente visuelle formée par Les Amis des Aveugles

Pour que cette exposition soit accessible au public déficient visuel, Les Amis des Aveugles ont rédigé les descriptions des œuvres pour que la guide, Kimberley Parée, puisse « donner les œuvres à voir » au public. Kimberley, non-voyante, a été formée par une ergothérapeute de l’association afin qu’elle puisse diriger les visiteurs d’une salle à l’autre.

Kimberley Parée, guide non-voyante, formée par une érgothérapeute des Amis des Aveugles

Kimberley Parée, guide non-voyante, formée par une érgothérapeute des Amis des Aveugles

« Lors de la préparation d’une exposition, l’imprévu peut toujours survenir et nous obliger à faire des changements de scénographie ou d’adaptations sans que le public ne puisse deviner le stress de dernière minute. C’est cela qui rend parfois les préparatifs aussi agités que lors du lancement d’un spectacle ou autre grand événement… » précise Kimberley Parée qui guide l’exposition.

Grâce à cette mise en œuvre, le public déficient visuel peut découvrir l’exposition lors des visites adaptées organisées avec Les Amis des Aveugles et Malvoyants les mercredis 10 mai et 7 juin ou les dimanches 7 mai et 4 juin par le musée Ianchelevici.

9 octobre – Vernissage de l’exposition « l’ombre mise en lumière » – Musée Ianchelevici (La Louvière)

Avec le soutien des Amis des Aveugles, le Musée Ianchelevici (La Louvière) adapte, pour la première fois, une exposition temporaire : le grand public et les visiteurs déficients visuels pourront découvrir, sur un pied d’égalité, l’exposition exceptionnelle « L’ombre mise en lumière – De Cécile Douard à Bettina Rheims » du 10 octobre 2015 au 17 janvier 2016. Vernissage le 09 octobre 2015 à 19h.

Avec pour point de départ la vie et l’œuvre de Cécile Douard, le Musée Ianchelevici propose une exposition qui mêle patrimoine, expériences multi-sensorielles et art contemporain. Notre équipe bénéficie du soutien de la Ligue braille, de L’œuvre Nationale des Aveugles et de L’œuvre fédérale Les Amis des aveugles et Malvoyants, partenaire depuis 2010 du musée.

Leaffice-expos Amis des Aveugles ont  réalisé les audiodescriptions des œuvres présentées (équipe composée d’Alain Eyckerman, Geneviève Delwarte et Anne Nandrin). L’association a fourni également pour cet évènement des thermoformages réalisés par le centre de transcription adaptée et de précieux conseils dispensés par le service accompagnement en ce qui concerne l’ergonomie, l’aménagement du chemin de circulation et l’appropriation de l’espace  d’exposition par la guide du musée non-voyante.

Lire la suite

Visites adaptées au Musée du Doudou

Un musée adapté aux déficients visuels

Danlogo musée du doudous le cadre de Mons 2015, capitale européenne de la culture, un musée a été spécialement dédié au Doudou, évènement inscrit au patrimoine oral et immatériel de l’Humanité. L’association Les Amis des Aveugles, partenaire de longue date du pôle muséal de la Ville de Mons, a participé à l’adaptation du musée.

Récemment, une équipe du service accompagnement de l’association s’est rendue sur place pour une visite test. Le musée se situe au Jardin du Mayeur, non loin de la Grand-Place de Mons. L’accès au musée peut poser des problèmes aux personnes à mobilité réduite (pavés et escaliers pour arriver au Jardin du Mayeur) mais une rampe PMR est disposée rue du onze novembre. Le musée est sur 3 étages et l’accessibilité du bâtiment en lui-même a été bien pensée.

Le musée permet de bien ressentir la ferveur et l’esprit du Doudou : chaque pièce est sonorisée de manière tout à fait originale (vidéos avec effet 360°, effets sonores, battements de cœur, chants, applaudissements). Le visiteur est plongé dans l’ambiance dès la première salle.

L’aspect tactile n’a pas été oublié pour les déficients visuels. Il est possible de toucher des éléments des costumes des acteurs du combat dit Lumeçon et notamment la tenue de Saint-Georges (casque, lance, etc) et une reproduction du dragon. L’exposition est fort visuelle mais les adaptations et les audio-descriptions de la guide permettront de la rendre compréhensible aux déficients visuels. Ce musée ne propose pas de visites guidées mais le visiteur peut faire son parcours accompagné d’un audio-guide. Il sera possible aussi d’obtenir un guide de l’exposition en braille. http://www.museedudoudou.mons.be/

Des visites seront programmées prochainement par le service sports et loisirs de l’association via le Dynamusée . Ces visites seront organisées avec le concours d’une guide spécialement formée à l’accueil du public déficient visuel – Madame Joëlle Laurant – (guide au BAM) que nous remercions pour nous avoir fait découvrir ce musée et surtout pour nous guider lors de nos visites dans les nouveaux musées montois. (propos recueillis auprès de Maryem Legzouli du service sports et loisirs)

Renseignements :

065.40.31.00

s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org

La ducasse de Mons

Cette semaine débuteront les festivités de la ducasse de Mons, appelées « le Doudou ». Le temps fort de cette fête multiséculaire aura lieu le dimanche 31 mai lors de la procession du Car d’or et du combat dit Lumeçon opposant Saint-Georges à un dragon.

Un preux chevalier, Saint-Georges, qui combat un monstre horrible, le Dragon, dans une arène de sable au beau milieu de la Grand-Place de Mons, pendant une demi-heure, chaque année le dimanche de la Trinité, en présence d’une foule énorme et enthousiaste: en quelques mots, c’est cela le Combat dit Lumeçon. http://www.mons.be/patrimoine-mondial/ducasse-de-mons/doudou/ducasse-rituelle/combat-dit-lumecon