Vieillissement et déficience visuelle

  1. Le vieillissement

Aujourd’hui, en particulier dans nos pays développés, la distribution de la déficience visuelle est fortement influencée par l’âge. En effet, 65 % des personnes présentant d’importants problèmes de vision ont plus de 50 ans. Or, c’est 20 % de notre population qui appartient à cette tranche d’âge. Si l’on s’intéresse aux personnes âgées de 85 à 89 ans, on relève que près de 20 % d’entre elles connaissent une déficience visuelle grave. A partir de 90 ans, elles seraient 38 %. On peut dire que globalement, la moitié des personnes déficientes visuelles sont des personnes âgées de plus de 60 ans.

Et dans le futur ? En raison de l’allongement de l’espérance de vie, de la croissance démographique et de l’augmentation des maladies chroniques non transmissibles (dont le diabète), la prévalence de pathologies oculaires chroniques liées à l’âge sera en augmentation progressive dans les années à venir.

Lire la suite