Cuisiner en découvrant la nature

Le service accompagnement et loisirs des Amis des Aveugles et Malvoyants propose désormais une nouvelle formule d’atelier culinaire. En effet, Catherine Laugier, animatrice de l’atelier et fondatrice de l’ASBL Palette Nature propose des plantes sauvages comme ingrédient principal des plats. Les participants peuvent ainsi apprendre à cuisiner de nouvelles recettes tout en découvrant la nature.

Un atelier culinaire pour découvrir la nature

C’est la première fois que l’atelier cuisine a pour objectif de découvrir la nature. L’animatrice tient à ce que les ingrédients comportent des plantes sauvages. « Je n’organise pas des ateliers cuisine pour dire de cuisiner » dit-elle, « c’est pour moi une façon de découvrir la nature autrement et de la rendre accessible à tout le monde ». Son but est de créer des activités décalées qui sortent de l’ordinaire et de permettre aux personnes déficientes visuelles d’accéder à la nature.

Après une brève introduction sur la cueillette des plantes sauvages, Catherine a laissé place aux devinettes. Ainsi, deux participants Giuseppe et Robert ont du deviner quels ingrédients allaient composer leurs plats. Pour ce faire, ils ont eu recours aux sens de l’odorat et du toucher.

Atelier-culinaire-nature

Au menu pour cette première édition : orties et ail des ours.

Des toasts à l’ail des ours et des quiches aux orties

Dans une ambiance chaleureuse, Giuseppe et Robert ont préparé, en entrée, des toasts au fromage de chèvre accompagné d’ail des ours, de persil et de cerfeuil. En plat, ils ont confectionné des quiches aux orties, lardons et fromage. Pour terminer, place à la dégustation !

Atelier-culinaire-quiche

Cela fait des années que Giuseppe et Robert se rendent aux ateliers cuisine. Mais cette fois, c’était une découverte pour eux. C’était en effet la première fois qu’ils cuisinaient des plantes sauvages. Pour les deux amis, se rendre aux ateliers culinaires leur permet d’apprendre à  cuisiner de nouvelles recettes et de passer un bon moment ensemble.

Le prochain atelier culinaire nature se déroulera le mercredi 09 mai 2017.

Retrouvez toutes nos activités sur notre agenda.

Publicités

Nouvelles activités gourmandes

Le service loisirs organise deux nouvelles activités se déroulant la même journée et à combiner selon vos envies. La matinée sera réservée à la découverte et dégustation de saveurs et l’après-midi à cultiver le potager adapté.

Activité organisée pour les personnes aveugles ou malvoyantes.

Matinée culinaire

Matinées culinaires

Avec la participation d’une animatrice, venez rédécouvrir les vertus de la nature à travers une activité culinaire qui saura ravir vos papilles ! Délices et légumes de saison au rendez-vous !

Informations pratiques

Où ? Les Amis des Aveugles et Malvoyants, Ghlin
Prix : 10€
Quand ?

  • Mardi 21 mars

Potiron gourmand, tout rond, tout bon avec recette d’un gâteau fondant chocolat – potiron.

  • Mardi 18 avril

Recette pour des entrées ou apéro et un plat, « sauce blanche aux aromates du jardin et surprise sauvage suivie d’une quiche d’orties aux lardons ».

  • Mardi 9 mai

Cakes salés saumon – orties et tomates séchées à la sauge.

Horaires et prises en charge :

8 h 30 : Gare de Mons
9 h 00- 12 h 30 : Activité + dégustation
12 h 45 : Retour gare de Mons

Après-midi potager

Potager

Du jardinage ? Ça vous dit ? Que ceux qui ont la main verte se manifestent ! Vous aurez l’occasion de profiter de notre espace potager adapté et cultiver différentes plantes aromatiques.

Où ? Les Amis des Aveugles et Malvoyants, Ghlin
Prix : 5 €
Quand ? Mardi 21 mars/ Mardi 18 avril /Mardi 9 mai
12 h 45 : Gare de Mons
13 h 00- 16 h 00: Activité
16 h 30 : Retour gare de Mons

Renseignement et inscription

Service sports et loisirs : s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org

Pour la bonne organisation des visites :

  • Les inscriptions sont obligatoires à toutes les activités proposées. Sans inscription auprès du service sports et loisirs, nous ne pouvons garantir votre participation.
  • Le paiement des visites se fait le jour-même auprès de l’accompagnatrice du service Sports et Loisirs.
  • Une personne aveugle ou malvoyante ne peut être accompagnée que d’un seul guide.
  • En cas d’annulation d’inscription, nous vous prions d’avertir le service Sports et Loisirs par mail ou par téléphone. Si l’annulation a lieu le jour même de la visite, veuillez nous en informer au 0470/ 81 32 01.
  • Le service Sports et Loisirs se réserve le droit d’annuler la visite en cas de nombre insuffisant d’inscriptions.
  • Pour des questions de sécurité, il est interdit de déposer ou de prendre en charge une personne à un point ou une gare non indiqué.

Retrouvez toutes nos activités pour le public aveugle ou malvoyant.

Mickaël Coppens – un top chef malvoyant en devenir

Mickaël est malvoyant de naissance. Il a des difficultés à déchiffrer les petits caractères et à distinguer des personnes de loin. Pourtant, il se forme avec passion au dur métier de cuisinier.

Portrait-de-MickaëlQuel est ton parcours scolaire ?

Depuis un an, je suis intégré dans l’enseignement ordinaire professionnel en section hôtellerie. Avant, j’étais élève dans l’enseignement spécialisé mais l’école que je fréquentais ne proposait pas la formation que je souhaitais. Donc, j’ai décidé d’entreprendre ce projet car je crois qu’avec de l’espoir et de la volonté on peut, en tant que déficient visuel, arriver aux mêmes objectifs que les autres.

Pourquoi avoir choisi l’hôtellerie ?

J’ai souhaité m’orienter dans les métiers de l’hôtellerie car j’ai envie de cuisiner de bons produits tout en restant abordable. Montrer aux personnes qui goûteront mes plats qu’il existe des tas d’aliments sains et savoureux bien loin de ce que l’on peut trouver dans les aliments préparés industriellement.

Comment ont réagi tes professeurs ?

A l’école, tout le monde est au courant de ma déficience visuelle. Cela n’empêche que certains profs ont peur et parfois me déconseillent de poursuivre dans cette voie. Heureusement, je peux compter sur le soutien d’autres profs plus compréhensifs et aussi sur l’aide de mes copains. Ils comprennent mes difficultés et m’encouragent.

Utilises-tu des adaptations particulières ?

Pour l’instant non. J’essaye de m’adapter seul sans matériel adapté en créant mes propres méthodes. Même si je connais bien les produits puisque je cuisine depuis que je suis tout petit, je goûte et je touche énormément. Ce sont des sens importants en cuisine parce qu’ils apportent beaucoup d’informations. J’aime créer et inventer, par exemple, des sauces originales.

Quel serait ton rêve ?

Un rêve un peu fou serait de devenir chef gastronomique avec une étoile. Le problème serait de réussir à travailler sous pression. Je pense que je travaillerais plutôt comme chef à domicile. Cela me plairait de pouvoir cuisiner selon les envies des personnes.

—–

Mickaël est suivi par le centre de transcription adaptée des Amis des Aveugles. Le centre intervient notamment dans les transcriptions de ses cours en grands caractères. Il est également suivi par le service social qui l’accompagne dans ses démarches administratives ou ses demandes d’aide. Les Amis des Aveugles l’encouragent chaleureusement dans la poursuite de ses rêves et projets.

L’adaptation des supports de cours est essentielle pour pouvoir apprendre et être mis dans les mêmes conditions que les autres étudiants. Cette mission est exercée par les centres de transcription adaptée. Les transcriptions sont réalisées sur support papier ou informatique et nécessitent de nombreuses heures d’un travail minutieux et spécialisé.

Depuis 2015, le décret wallon concernant les aides matérielles prévoit une participation des bénéficiaires dans les coûts de transcription à concurrence de 2 ou 10 % de la facture globale. Afin de soutenir les étudiants dans leurs études, Les Amis des Aveugles ont décidé d’intervenir financièrement dans les cas où ce surcoût serait difficilement soutenable par les familles – ce qui sera déterminé par une analyse de la situation financière familiale par le service social. Nous souhaitons une excellente année scolaire à tous les étudiants.

Verrines d’inspiration mauritanienne

verrines-mauritaniennes

Ingrédients (pour 4 verrines)

  • un demi-litre d’eau bouillante
  • 2 cuillères à soupe de fleurs d’hibiscus séchées
  • Une demi-cuillerée à café d’agar-agar
  • 300 grammes de fromage blanc bien épais (au besoin, le faire égoutter quelques heures)
  • 8 dattes fraîches coupées en petits morceaux
  • 1 grand bol de pastèque coupée en cubes
  • 1petit bouquet de menthe ciselée + quelques fleurs entières pour décorer
  • Thé menthe
  • Croquants aux amandes

Lire la suite

Test des poêles Tefal

Abonnée à la revue « Femmes d’aujourd’hui », Martine a répondu à une annonce d’un panel de tests pour les poêles Tefal. Elle a rempli le questionnaire de barrage et a été sélectionnée.

Aviez-vous signalé que vous étiez malvoyante ?

Non car je préférais réaliser le test comme tout le monde en faisant mes propres expériences. Je leur ai seulement dit en répondant au questionnaire qu’on devait rendre après avoir réalisé les tests.

Lire la suite

Poulet vietnamien à la citronnelle

Ingrédients (6 personnes) :

  • 4 cuillères à soupe de sauce de poisson (nuoc mam),
  • 6 gousses d’ail écrasées,
  • 2 cuillères à soupe de poudre de curry,
  • 1 cuillère à café de sel,
  • 4 cuillères à soupe + 3 cuillères à café de sucre,
  • 1 kilo 200 grammes de viande de poulet (blanc ou cuisse) coupée en dés assez gros,
  • 6 cuillères à soupe d’eau,
  • 6 cuillères à soupe d’huile,
  • 4 tiges fraîches de citronnelle (l’intérieur blanc seulement) finement émincées,
  • 2 grands oignons verts émincés,
  • 6 petits piments forts, égrenés et hachés finement.

Préparation:

1 – Dans un bol, mélanger la sauce de poisson, l’ail, le curry, le sel et 3 cuillères à café de sucre. Ajouter le poulet et bien remuer pour enrober les morceaux. Laisser reposer un peu.

2 – Dans une petite poêle, mettre le sucre restant (4 cuillères à soupe) avec 2 cuillères à soupe d’eau et cuire sur feu vif en remuant, jusqu’à ce que le sucre soit dissous.

3 –  Cuire ensuite sans remuer jusqu’à ce qu’il se forme un caramel ambré. Enlever du feu et ajouter en remuant les 4 cuillères à soupe d’eau restante. Transférer dans un petit bol.

4 –  Chauffer un wok sur feu vif. Ajouter l’huile. Quand elle est très chaude, ajouter la citronnelle, l’oignon vert et les piments et cuire en remuant jus­qu’à ce qu’une bonne odeur se dé­gage. Ajouter le poulet et le caramel et faire sauter en remuant jusqu’à ce que le poulet soit cuit et la sauce lé­gèrement épaissie. Transférer dans un plat de service et servir avec du riz vapeur.

poulet vietnamien à la citronnelleUtilisez des ustensiles de couleurs contrastées afin de mieux distinguer les aliments. Par exemple, pour couper le poulet en dés, em­ployez une planche de couleur noire.  

Des ateliers culinaires adaptés sont organisés par le centre de réadaptation et le service d’accompagnement des Amis des Aveugles et Malvoyants. Pour plus d’informations, prenez contact avec l’assis­tant(e) social(e) de votre région.