Nacer, l’handicapable ou le premier humoriste malvoyant

KANDIDATOR permet à n’importe qui, sans âge ni distinction, de faire ce qu’il veut sur une scène de théâtre pendant six minutes, en public et en direct, dans la liberté d’expression la plus totale.

Nacer se dit « Handicapable ». Il est le premier humoriste malvoyant à jouer un  » stand up trash « . Il n’hésite pas à se moquer de lui-même et de son handicap. Gagnant de Kandidator, le voilà sélectionné au « Grand Concours National – Talents 2016 ».

Interview

Publicités

Transports en commun – Les Amis des Aveugles sensibilisent la ministre Jacqueline Galant et la secrétaire d’Etat Elke Sleurs

Ce mardi matin, deux personnes déficientes visuelles et une instructrice en orientation mobilité des Amis des Aveugles ont participé à une sensibilisation de la ministre fédérale de la mobilité Jacqueline Galant et de la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées Elke Sleurs. Les deux femmes politiques ont accepté, le temps d’un voyage en train, de se mettre dans la peau d’une personne déficiente visuelle.

Jacqueline GalantLes yeux bandés, la ministre fédérale de la mobilité Jacqueline Galant s’est rendue à la Gare de Mons et a demandé de l’aide au point d’assistance. L’occasion d’annoncer une réduction du temps de réservation d’une assistance à 3 heures au lieu de 24 heures au départ de 18 grandes gares (dont la gare de Mons). (Voir le communique de presse du 3 septembre 2015)

http://www.rtl.be/videos/page/rtl-video-en-embed/640.aspx?VideoID=550579

Suivant les conseils avisés de Caroline Rogier, instructrice en orientation mobilité du centre de réadaptation des Amis des Aveugles, la ministre a utilisé une canne blanche et a été conduite non sans mal jusqu’à son train.

« C’est impressionnant ! » a confié Jacqueline Galant au sortir de cette expérience. « On n’a aucun repère donc il y a cette peur de l’inconnu. On doit s’orienter à l’aide des dispositifs au sol. On s’accroche à l’accompagnateur car on a peur de heurter un obstacle. Je pense d’ailleurs que celui de Mons a un bleu au bras ! Au bout de quelques minutes, on prend véritablement conscience de la nécessité d’uniformiser les gares mais également de toute l’importance du service qui est mis à la disposition des personnes non-voyantes. » La Province

Lors du trajet Mons-Bruxelles, Hannelore et Belinda, personnes déficientes visuelles accompagnées de leurs chiens guides et suivies par notre association, ont pu discuter avec la ministre. Elles lui ont expliqué leur ressenti comme par exemple le manque d’annonce vocale dans les trains.

Selon l’agence Belga, « La ministre a trouvé très intéressant de se retrouver dans les mêmes conditions que des personnes handicapées », a indiqué la porte-parole de Jacqueline Galant. « La mesure d’assouplissement annoncée va dans le sens de la réflexion menée concernant la construction et l’aménagement de gares pour le confort des voyageurs et plus particulièrement des personnes handicapées. »

Arrivée à Bruxelles, Jacqueline Galand a rencontré la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Elke Sleurs qui a vécu la même expérience coté flamand.

Elke Sleurs a éprouvé des difficultés dès l’embarquement, faute de pouvoir être systématiquement assistée par des bandes de guidage au sol. La secrétaire d’État a, en revanche, pu bénéficier avec succès de l’aide des collaborateurs de la SNCB. Elle a relevé la nécessité d’améliorer l’information apportée aux voyageurs par micro. La voix du préposé aux appels est moins audible que la voix numérisée, a-t-elle constaté à son arrivée à la gare du Midi. Selon elle, des appels supplémentaires devraient être proposés durant le voyage; il n’est pas toujours aisé, lorsque le train s’arrête, de savoir s’il s’agit d’une halte ou de la destination finale. Il n’est pas non plus évident pour les passagers malvoyants de savoir s’ils doivent quitter le train par la porte de gauche ou de droite. «Je ferai des propositions à ma collègue Galant dans les prochains mois. Il lui appartiendra de les mettre en œuvre à la SNCB», a conclu la secrétaire d’État N-VA.  L’avenir.

elke-sleursBien sûr, il reste de nombreux éléments à améliorer dans les transports en commun et notamment à la SNCB. Nous remercions la ministre Jacqueline Galant et la secrétaire d’Etat Elke Sleurs de s’être mises dans la peau de personnes déficientes visuelles le temps d’un instant. La sensibilisation peut parfois ressembler au mythe de Sisyphe mais ce travail d’information et aussi d’éducation est nécessaire pour faire prendre conscience aux décideurs politiques de la réalité du handicap visuel.

JOLYSignal – La signalétique de conception universelle

JOLYSignal est une entreprise citoyenne qui prône une signalétique de conception universelle. Son but est de rendre plus accessibles les lieux ouverts au public : « Ce qui est indispensable à quelques personnes devient utile à tous ». JOLYSignal sera présent lors de la journée portes ouvertes des Amis des Aveugles. Interview de Patrice JOLY son fondateur.

En quoi consiste l’activité de JOLYSignal ?

site2web-jolysignal010003.jpg

Patrice Joly – fondateur de JOLYSignal

Le monde hospitalier que l’on a côtoyé pendant plus de 25 ans ne peut (normalement) laisser insensible quiconque des difficultés que rencontrent quotidiennement les personnes désorientées ou en situation de handicap – difficultés qui sont principalement, la conjonction d’une information pas bien comprise et d’une signalisation inadéquate ou inadaptée..Cette expérience m’a permis de démontrer qu’une signalétique de qualité et appropriée réduit significativement le nombre d’accidents, d’incidents, d’incompréhensions, d’interpellations ou de conflits.

C’est alors que JOLYSignal a vu le jour, en proposant une signalisation qui s’inscrit pleinement dans une démarche citoyenne institutionnelle. Aujourd’hui, concepteur et créateur d’une signalétique sur mesure, JOLYSignal tente de s’adapter à toutes les situations afin de proposer dans chaque projet (nouveau, en cours ou dans un cadre bâti) d’intégrer l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. En d’autres termes, JOLYSignal s’implique dans l’accessibilité des bâtiments et propose une gamme complète de produits universalistes et des services adaptés à tous et à toute situation de handicap (déficiences visuelle, auditive, cognitive ou de mobilité). Plans tactiles et multi-sensoriels, balises d’audio-repérage, tables d’orientation et d’information multi-sensorielle, marquages braille et/ou en relief, bandes d’éveil à la vigilance, bandes d’aide à l’orientation sont autant de produits qui permettent d’apporter une valeur ajoutée à chaque gestionnaire d’établissement qui s’inscrit dans une démarche citoyenne.

Table d'orientation et d'information

Table d’orientation et d’information

Le Bureau d’études de JOLYSignal conseille en accessibilité tout en s’adaptant au(x) secteur(s) d’activité et dès lors propose des solutions de signalétiques statiques et/ou dynamiques destinées au grand public et adaptées à tous. Au-delà de cela, JOLYSignal propose aussi des visuels (intra ou extra-muros, statiques ou dynamiques) d’information et d’orientation, des cadres, des vitrines, des présentoirs, des totems, des enseignes, …, et enfin les pictogrammes sécurité santé !

Qu’entendez-vous par engagement citoyen ?

JOLYSignal s’ouvre au-delà de l’individualisme pour œuvrer concrètement à l’amélioration de la société et au développement de la collectivité aux niveaux local, régional et/ou national. JOLYSignal a le souci des autres et a conscience d’appartenir à une communauté. JOLYSignal s’informe, est sensibilisé, demeure à l’écoute des besoins de tous et investit son engagement dans des domaines qui lui correspondent et pour lesquels il dispose des compétences nécessaires. Il adhère à des valeurs comme l’exclusion sociale, les droits de la personne, la protection de l’environnement, le développement durable et autres enjeux de société.

Vous serez présent à la journée portes ouvertes des Amis des Aveugles, qu’allez-vous présenter ?

Lors de la journée portes ouvertes, nous aurons l’occasion d’exposer :

– Notre Table d’Orientation et d’Information multi-sensorielle évolutive, c’est à dire qu’il s’agit-là d’une représentation spatiale (en 3D) du site des Amis des Aveugles en version statique qui intégrera la parole (innovation technologique pour évoluer vers la version dynamique) ;

Plan du site des Amis des Aveugles

Plan du site des Amis des Amis des Aveugles

Présentation du Plan en 3D lors de la visite de la Reine Mathilde aux Amis des Aveugles - avril 2015

Présentation du Plan en 3D lors de la visite de la Reine Mathilde aux Amis des Aveugles – avril 2015

– Nos balises sonores sur mesure ;

Balise sonore

Balise sonore

– Nos boucles d’induction magnétique sur mesure pour malentendants ;

– Notre accessi-kit – Un équipement qui comprend un bouton d’assistance, une boucle d’induction parlante (pour malentendant et malvoyant) et une balise sonore ;

– L’Ultra-canne 3D – canne pour malvoyant et non voyant équipée de capteurs ultrasons ;

– Nous avons également proposé d’installer, sous forme d’atelier avec l’ETA (entreprise de travail adapté), des BEV (bande d’éveil à la vigilance) et des BAO (bande d’aide à l’orientation) ;

Que pensez-vous de l’accessibilité des villes et communes wallonnes ? Que faudrait-il selon vous, pour les rendre plus accessibles ?

J’aurais tendance à vous dire que nos villes et communes Wallonnes n’en sont NULLE PART et ne montrent pas grand chose pour évoluer positivement vers une accessibilité totale de leurs installations et bâtiments.

Nous savons pertinemment que l’une des grandes préoccupations de notre époque est, sans nul doute, les conditions d’accessibilité des personnes handicapées dans les établissements et installations recevant du public. Mais s’il est désormais établi que favoriser l’accès de tout visiteur à un nombre croissant de services, de professions et de loisirs représente des intérêts évidents pour chacun, la Belgique n’accorde encore que trop peu de dynamisme en regard de ce qu’il se fait chez ses voisins.

Les informations communiquées par le Comité des droits des Personnes Handicapées des Nations Unies ont d’ailleurs bien mis en évidence le manque de possibilité d’intégration, de soutien et d’accessibilité dans les différentes infrastructures belges. Et pourtant, des solutions intelligentes, efficaces et adaptées – souvent très simples – suffisent le plus couramment à améliorer fortement l’accessibilité des Infrastructures, et donc à favoriser l’accueil et l’information de l’ensemble des publics. Il est par exemple très simple d’adapter l’accueil et l’information à chacun « en mettant en place dans les bâtiments et autres installations ouvertes au public une signalisation sous des formes faciles à lire et à comprendre ». (Rappel de la convention des nations Unies – article 9). C’est ici que JOLYSignal contribue efficacement à l’aboutissement d’une accessibilité totale des infrastructures. JOLYSignal, et son Partenaire AEQUIOS, s’inscrivent dans une démarche qui consiste à concevoir et à proposer des solutions statiques et dynamiques adaptées à tous les usagers d’un bâtiment. Cette conception universelle est une stratégie qui vise à proposer des produits finis et de qualité, naturellement accessibles, compréhensibles et utilisables par tous… et parfaitement adaptés à vos besoins.

Interview de JOLYSignal pour Télémb :

http://www.telemb.be/embded_telemb.php?id=16040

Coordonnées :

JOLYSignal
Rue de Carochette, 3 A à 7380 BAISIEUX (Quiévrain) – BELGIQUE
Tél/Fax : +32 (0)65 43 17 39 – Portable : +32 (0)470 540 185
RC MONS (B) : 143652 – TVA : BE 0664 431 687

info@jolysignal.behttp://www.jolysignal.be