« Faut pas lui dire » en audiodescription au Quai 10 de Charleroi

A l’occasion de l’inauguration du Centre de l’image animée et interactive QUAI 10 à Charleroi, profitez de la projection du film « Faut pas lui dire » le 21 janvier 2017 à 13h30. Le film audiodécrit par nos soins est une comédie franco-belge réalisée par Solange Cicurel avec Jenifer Bartoli, Camille Chamoux…

Résumé du film Faut pas lui dire

287884-jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxxLaura, Eve, Anouch et Yaël sont quatre cousines, très différentes et très attachantes, qui ont un point commun : elles mentent, mais toujours par amour ! Quand les trois premières découvrent quelques semaines avant le mariage de leur petite cousine que son fiancé parfait la trompe, elles votent à l’unisson « Faut pas lui dire » !

Bande annonce

Informations pratiques

Quand ? Le samedi 21 janvier 2017 à 13h30.

Où ? Au QUAI 10 – Quai Arthur Rimbaud à 6000 Charleroi.

P.A.F.: 4 euros.

Réservation 

Ne tardez pas à réserver vos places via le site internet du Quai 10, par mail à contact@quai10.be ou par téléphone au 071/31.71.47 ou sur place à l’accueil (dans la limite des places encore disponibles).

Programmation complète de nos films en audiodescription sur : http://www.amisdesaveugles.org

 

Tous les films belges francophones en audiodescription pour le public aveugle et malvoyant

A l’initiative de la Ministre de la Culture Alda GREOLI, les longs-métrages bénéficiant d’une aide à la production devront dorénavant être disponibles en audiodescription. Pour ce faire, les aides à la production du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel seront systématiquement majorées d’un montant de 5 000 euros par film pour mettre en place l’audiodescription.

Force est de constater que l’audiodescription en Belgique – contrairement à d’autres pays – reste insuffisamment développée. Cette technique permet aux personnes aveugles et malvoyantes mais aussi aux personnes déficientes intellectuelles, aux primo-arrivants et seniors d’accéder aux œuvres audiovisuelles de manière inclusive comme au sens de l’article 30 de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

spectateurs-déficients-visuels

Dans le but d’établir un état des lieux sur l’accessibilité à des films (à la télévision et au cinéma), Les Amis des Aveugles avaient organisé, le 24 février dernier dans le cadre du Festival International du Film d’Amour (FIFA), une rencontre-débat réunissant décideurs politiques, éditeurs et diffuseurs, ainsi que producteurs et distributeurs.

De cette initiative est apparue l’idée de mutualiser les efforts et les expertises de chacun au sein d’une Plateforme « accessibilité à l’audiovisuel » rassemblant des associations représentatives du handicap visuel et des producteurs d’audiodescription. Aujourd’hui, les membres à cette plateforme sont : l’œuvre Fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants (pilote de la Plateforme), l’œuvre Royale pour Aveugles et Malvoyants La Lumière, l’œuvre Nationale des Aveugles (ONA), Audioscenic, Les professionnels de l’audiodescription francophone (P. A. F.), ainsi que EOP! asbl.

La Plateforme a transmis aux ministres compétents de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles un inventaire des points auxquels il convient d’apporter une attention particulière en matière d’accessibilité à la télévision et au cinéma.

La décision de la Ministre de la Culture rencontre une des recommandations de la Plateforme.

Les associations membres de la Plateforme « accessibilité à l’audiovisuel » se réjouissent de cette initiative.

Contact : Œuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants

Christine Massin : 0471 07 42 49 – c.massin@amisdesaveugles.org

Les news sportives du service loisirs

Envie de vous balader ? De redécouvrir la nature ? Ou tout simplement de prendre l’air ? Préparez vos chaussures de marche ou vos baskets car la saison s’annonce dynamique pour le service loisirs des Amis des Aveugles qui vous propose de nouvelles activités et dates de rencontre. En compagnie d’une dynamique équipe de bénévoles, nous vous garantissons un pur moment d’évasion ! Prochaines activités dans l’article ci-dessous.

Marchons ensemble tous les mois

  • Jeudi 3 novembre (Départ 13h30 – Place d’Eugies) : Boucle d’environ 5 km entre sentiers et circuits balisés à la découverte du patrimoine naturel du territoire des hauts pays.
  • Jeudi 1er décembre (Départ 13h30 – Place de Nimy) : Balade d’environ 6 km sur les chemins de halage du canal Nimy – Blaton.

https://i0.wp.com/amisdesaveugles.org/images/sitefr/edit/agenda/Loisirs/marche-amis-des-aveugles.JPG

Sportons-nous… aux bottines du lac !

Dimanche 20 novembre (Départ 10h15 – Ferme du Badon, Lacs de l’Eau d’Heure)

Les Bottines du Lac est LA course nature à ne pas rater ! Outre le jogging (7, 16 et 22 km), un parcours en joëlette est prévu pour les personnes porteuses d’un handicap physique et un autre pour les plus jeunes. Différents stands sont au programme : magicien, tombola, test de vélo, stand d’étirement, stands d’informations santé et bien-être, petite restauration… Marcheurs, joggeurs, soyez au rendez-vous ! La participation sera prise en charge par l’ASBL pour les déficients visuels mais les inscriptions sont obligatoires.

copyright-les-lacs-de-leau-dheure

Copyright : Les Lacs de l’Eau d’Heure

 

 

La marche nordique, ça vous dit ?

Le service Loisirs vous propose prochainement une nouvelle activité : la marche nordique adaptée. Praticable en toute saison, cette activité est idéale si vous n’avez pas pratiqué de sport depuis longtemps. Curieux ? Prenez vite contact pour plus d’informations.

Et le Cécifoot ?

Vous êtes fans de football et vous souhaitez en pratiquer ? Essayez le cécifoot : un sport spécialement adapté pour les personnes non et malvoyantes, se jouant à 5 contre 5. Nous cherchons actuellement des passionnés du ballon rond afin de constituer une équipe de cécifoot dans la région montoise. Intéressés par l’expérience ? Manifestez-vous au plus vite !

men-playing-soccer-on-stadium

N’oubliez pas nos rendez-vous piscine chaque mercredi à Mons !

 

Inscriptions et renseignements : 065 40 31 00

ou s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org

Le ministre Maxime Prévot dans la peau d’un aveugle au FIFF de Namur

Les audiodescriptions réalisées par Les Amis des Aveugles permettent aux aveugles et malvoyants d’aller au cinéma comme tout le monde (agenda des séances en audiodescription sur : amisdesaveugles.org). Lors du dernier Festival International du Film Francophone à Namur (FIFF), le Ministre Maxime Prévot s’est mis en situation de malvoyance et nous a assuré de son soutien dans le développement de l’audiodescription.

En collaboration avec le Festival International du Film Francophone, nous avons organisé, le 3 octobre au cinéma Caméo en soirée, la projection du film « Un homme à la mer » en audiodescription en présence de sa réalisatrice Géraldine Doignon. En après-midi, plusieurs centaines d’enfants ont assisté à la projection du film « Le nouveau » en audiodescription au FIFF Campus.

Maxime Prévot dans la peau d’un aveugle

Maxime Prévot, les yeux bandés, guidé par une chien guide d'aveugle
Maxime Prévot, sous bandeau, guidé par Mashli, chien guide en formation.

Partageant ce moment avec nous, Maxime Prévot, ministre de l’action sociale et de la santé en Région wallonne, les yeux bandés, a rejoint la scène, guidé par Mashli, golden retriever en formation aux Amis des Aveugles. Ainsi mis en situation, il a éprouvé les difficultés d’une personne déficiente visuelle lors de ses déplacements.

Il a été frappé par la confiance que le maître doit placer dans son chien guide d’aveugle. Il a aussi relevé l’impact de l’aménagement urbain sur la mobilité.

Ainsi, près de 200 personnes ont assisté à la projection du film « Un homme à la mer » avec Yoann Blanc et ont découvert ou redécouvert le cinéma en audiodescription.

Clubs de Lecture de Charleroi, accessibles aux personnes déficientes visuelles et aux personnes à mobilité réduite

L’A.S.B.L. « CENTRE D’ACTION LAÏQUE DE CHARLEROI », l’A.S.B.L. « L’OEuvre fédérale LES AMIS DES AVEUGLES ET MALVOYANTS » et « HAINAUT CULTURE TOURISME » ont le plaisir de vous convier à leurs prochains clubs de lecture accessible aux PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES et AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

Image1

Jeudi 2 juin – 15 heures
>> Centre d’Action Laïque de Charleroi
Rue de France, 31—6000 Charleroi.

Lundi 20 juin – 9 heures 30
>> Résidence « Au R’Cwè di Vî Clotchi »
Rue de Gilly, 237 —6010 Couillet.

Ces séances de lecture seront consacrées à l’ouvrage d’Armel Job:
« Tu ne jugeras point »

Lorsque l’enfant disparaît…
Lorsque, ce jour-là, Denise Desanti entre dans un magasin, elle est pressée et elle laisse son enfant dans la poussette, devant la porte. Lorsqu’elle ressort, la poussette est vide…
Une enquête est entamée.Denise Desantis est une femme ordinaire, effacée. Mère de quatre enfants. Tout prouve son innocence… et pourtant…

Ces séances, seront animées par Anne SEVENS – LAHOUSTE.

Ces activités sont gratuites et ouvertes à TOUS

Réservation souhaitée pour :
>> Le Centre d’Action Laïque de Charleroi : 071 53 91 72
>> La Résidence « Au R’Cwè si Vî Clotchi » auprès de Aurore Sablon ou Jessy Heyligen :   071 36 08 27 ;

Infos et renseignements.
Centre d’Action Laïque de Charleroi
Rue de France, 31 – BE 6000 Charleroi – 071/53.91.72
http://www.charleroi.laicite.be-calcharleroi@laicite.be

ou

Michel Rosart – 0475/49.83.66
michel.rosart@rosart.be

Hommage aux victimes des attentats du 22 mars 2016

Réunis par leur Président, Eric Balate, les membres du personnel des Amis des Aveugles ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes des attentats terroristes du 22 mars. Dans son discours de Nouvel An déjà, Eric Balate, faisant allusion aux événements tragiques de Paris, invitait à ne renoncer à rien.  Au lendemain des attentats de Bruxelles, il nous encourage à vivre, plus encore dans une organisation comme la nôtre au service de personnes porteuses de déficiences. « Nous croyons en l’Homme. Nous avons pleine confiance en ce qu’il est capable de réaliser. Se saluer chaque matin prend un peu plus de sens aujourd’hui qu’hier. Alors, BONJOUR ».

Participation à un mémoire sur la perception des expressions émotionnelles vocales chez les pré-adolescents aveugles.

Ci dessous la demande de Laura BACCARO étudiante en 2ème Master Sciences de l’éducation à l’Université de Mons.

« je travaille, dans le cadre de mon mémoire, sur la perception des expressions émotionnelles vocales chez les pré-adolescents aveugles.

Si vous êtes parents d’un enfant ayant une cécité, directeur/directrice d’un établissement scolaire spécialisé (type 6) ou responsable d’une institution pour personnes mal voyantes et aveugles, rencontrons-nous afin de permettre au(x) jeune(s) dont vous vous occupez de contribuer à la réalisation d’un mémoire. »

Votre participation est essentielleemotions

Informations pratiques :

  • Qui ? Les enfants âgés entre 6 et 12 ans, aveugles de naissance et parlant le français comme langue maternelle.
  • Tâche ? De façon individuelle, il sera demandé à l’enfant :
    • Identifier et de discriminer, à partir d’un enregistrement, les émotions jouées par un acteur.
    • Choisir, parmi une liste de catégories émotionnelles données, celle qui correspond à l’expression vocale présentée.
    • Déterminer, d’après une paire d’expressions émotionnelles, si les deux expressions font partie ou non de la même catégorie émotionnelle.
  • Durée ? Une rencontre d’environ 40 minutes.
  • Où ? Chez vous, dans votre établissement ou institution.
  • Quand ? A votre convenance durant la semaine.
  • But ? La réalisation d’un mémoire sur les éventuelles différences pouvant exister au niveau de la perception des expressions émotionnelles vocales en langue française entre des enfants bien voyants et des enfants aveugles.

Contactez-moi par téléphone au 0487/59 81 58 ou par mail à l’adresse suivante : Laura.BACCARO@student.umons.ac.be

 

 

Projet Hôtel spécialisé dans l’accueil des PMR

4 jeunes diplômés en gestion hôtelière ont le projet de créer un hôtel spécialisé dans l’accueil des PMR. Pour ce faire, ils souhaitent connaître les attentes des PMR lors d’un séjour en hôtel via un questionnaire en ligne.

Nous souhaitons attirer votre attention sur la création d’un hôtel spécialisé dans l’accueil des personnes à mobilité réduite. Cet hôtel serait spécifiquement équipé, pensé pour l’accessibilité, le confort et la satisfaction des personnes à mobilité réduite.

Nous sommes quatre jeunes diplômés de l’institut Arthur Haulot en gestion hôtelière (Bruxelles) qui voulons allier entreprenariat et utilité sociale. Dans cette dynamique, nous avons développé un questionnaire pour déterminer les réelles attentes des personnes à mobilité réduite lors de leur séjour en hôtel.

Toute réponse à ce formulaire nous arrive de façon entièrement anonyme.

Lien du questionnaire FR : http://goo.gl/forms/vcZ2uUrdgV

Notre objectif est d’offrir aux personnes à mobilité réduite une réelle alternative d’hébergement mais aussi de défendre un vivre ensemble dans un hôtel inclusif tout public ayant une accessibilité de haute qualité.

Charles Frey, Benjamin De Voecht, Loïc Lenaerts et Raphaël Van Gijsegem

On the CAWaB road again …

image

En route pour la première réunion  mensuelle du CAWaB dont les Amis des Aveugles font partie.

Qui est le CAWaB ?

Le Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles – CAWaB – est une association de fait se composant d’ASBL intéressées de près ou de loin par les questions d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Son assemblée plénière est constituée de membres effectifs payant une cotisation et bénéficiant du droit de vote et de membres sympathisants, n’ayant pas le droit de vote mais dont l’avis est toujours entendu.

Le Cawab est avant tout un lieu de débat, de réflexions, d’échange d’informations. Il peut prendre l’initiative d’émettre un avis sur les décisions politiques, économiques, sociales ou techniques de toute instance publique ou privée. Il peut aussi être sollicité pour des textes légaux, des normes, des pratiques en faveur de la mobilité et de l’accessibilité des PMR.

Le CAWaB est devenu le garant de la qualité des initiatives ou des actions qui lui sont soumises. Avoir un vote favorable du CAWaB constitue la garantie que l’action menée réunit la majorité des préoccupations du secteur.

Depuis janvier 2014, la présidence du CAWaB est assurée par Vincent Snoeck de Gamah.

Pourquoi l’accessibilité ?

L’accessibilité, notamment architecturale, et la mobilité sont devenus des éléments fondamentaux de tout projet de société. L’âge, le type de handicap ou encore l’environnement sont des facteurs qui interviennent dans la dimension de l’accessibilité. Les compétences et les besoins du secteur sont donc multiples.

Afin de garantir aux décideurs une vision claire sur l’accessibilité et la mobilité, les associations membres du CAWaB réunissent leurs compétences et transmettent un message d’une même voix.

Posté avec WordPress pour Android