Portes ouvertes du centre de formation de chiens guides ce 9 septembre 2017

Portes ouvertes du centre de formation de chiens guides

Rencontrez nos super-héros chiens guides !

Notre centre de formation de chiens guides ouvrira ses portes ce samedi 9 septembre 2017 de 13h30 à 18h au 37, rue de la Barrière à 7011 Mons.

Au programme :

  • Démonstration du travail de chiens guides avec mises en situation
  • Présentation de l’école des chiots
  • Parcours d’agility
  • Initiation aux méthodes d’éducation positive
  • Nombreuses animations ludiques pour petits et grands
  • Découverte du centre de transcription adaptée

Venez nombreux découvrir notre super-équipe de formation, nos super-héros à 4 pattes et leurs super-maîtres.

Le saviez-vous ?

La formation d’un chien guide coûte environ 25.000 €.
En récoltant vos bouchons en plastique, vous nous aidez à financer cette formation.
Le 9 septembre, des points de collecte seront à votre disposition, n’hésitez donc pas à nous déposer vos bouchons.

Récolte de bouchons

La formation de chiens guides est un service clé de l’association.

L’ASBL Les Amis des Aveugles et Malvoyants propose une offre intégrée de services et vient en aide aux personnes déficientes visuelles dans tous les aspects et toutes les étapes de la vie. L’association vit principalement de la générosité du public.

Chien d'aveugle en formationPour soutenir son action :

  • devenez famille d’accueil pour un futur chien guide ;
  • parrainez un chien guide en écolage ;
  • faites un don sur le compte de l’association BE 49 0017 0000 0071 (attestation fiscale remise dès 40 €) ;
  • faites un legs ou un legs en duo.

Ne jetez plus vos bouchons plastiques à la poubelle

Saviez-vous que la collecte et le recyclage de bouchons en plastique permet à notre association de contribuer au financement  de l’éducation d’un chien guide ? A l’instar de ce que notre association fait depuis plusieurs années au départ de notre site de Koksijde, le site de Ghlin a récemment décidé de se lancer dans l’expérience de la collecte de bouchons.

Action-bouchons-2017

Collectez vos bouchons pour offrir un chien guide d’aveugle

Pour soutenir la formation d’un chien guide d’aveugle, le principe est simple : collectez un maximum de bouchons en plastique et faites-les nous parvenir. Pour des quantités importantes, nous nous déplaçons et venons les chercher chez vous.

Vous pouvez participer à titre individuel mais vous pouvez aussi mobiliser votre entreprise.

Quels sont les bouchons acceptés et refusés ?

Les bouchons acceptés : les bouchons des bouteilles d’eau, de lait, de jus de fruit, de sodas, bouchons de sport, de choco, de beurre de cacahuètes, de vaporisateurs, d’adoucissants, de lessive liquide, de pâte à tartiner..

Les bouchons refusés : les bouchons-couronnes, les bouchons en Liège, les bouchons contenant du carton, du fer-blanc, du métal, les piles et le papier…

Téléchargez nos flyers en format pdf

Prenez part à notre projet !Vous avez envie de vous investir encore plus concrètement dans le projet ? Devenez l’un de nos volontaires et récoltez des bouchons dans des écoles, des maisons de repos, des clubs de sport…Des questions ? Contactez-nous via l’adresse bouchons@amisdesaveugles.org

Des loisirs adaptés pour jeunes déficients visuels pendant l’été !

Pour la première fois, Les Amis des Aveugles proposeront des activités ludiques pour les jeunes aveugles et malvoyants. Rires, détente, amitié, découvertes et bonne humeur seront au programme de l’été !

Depuis plusieurs années, notre centre de réadaptation organise des stages et des activités thérapeutiques avec le but de développer les sens compensatoires des jeunes déficients visuels afin d’accroitre leur autonomie. Désireuse de répondre aux sollicitations de parents,  l’association propose durant l’été – en plus des activités thérapeutiques – une programmation de loisirs et de divertissements pour les enfants et ados déficients visuels.

Parmi les activités organisées, les jeunes aveugles et malvoyants profiteront d’ateliers musique et de danse, de la visite d’un parc d’attraction, de la pratique du vol en planeur ou encore de visites sensorielles. Ces activités ont l’avantage d’être encadrées par le service loisirs des Amis des Aveugles et d’être GRATUITES. Il y en a pour tous les goûts car elles ont été pensées aussi bien pour les 3 à 5 ans, les 6 à 11 ans et que pour les plus grands de 12 à 18 ans ; avec l’objectif de se divertir.

Pratiquement, ne pas oublier d’emporter les documents attestant le handicap de l’enfant.  Aides optiques, filtres, casquettes et crèmes solaires sont les bienvenus ! Pour les activités se déroulant sur une journée complète, les enfants de 6 à 11 ans doivent apporter leur pique-nique et boissons sauf lorsqu’un lunch est prévu (voir agenda). Le transport est aussi prévu pour certaines activités.

Pour consulter le planning des activités, rendez-vous sur notre agenda ! http://amisdesaveugles.org/agenda.html 

Inscriptions et renseignements auprès du service loisirs par téléphone au 065 40 31 00 ou par mail s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org

 

Cuisiner en découvrant la nature

Le service accompagnement et loisirs des Amis des Aveugles et Malvoyants propose désormais une nouvelle formule d’atelier culinaire. En effet, Catherine Laugier, animatrice de l’atelier et fondatrice de l’ASBL Palette Nature propose des plantes sauvages comme ingrédient principal des plats. Les participants peuvent ainsi apprendre à cuisiner de nouvelles recettes tout en découvrant la nature.

Un atelier culinaire pour découvrir la nature

C’est la première fois que l’atelier cuisine a pour objectif de découvrir la nature. L’animatrice tient à ce que les ingrédients comportent des plantes sauvages. « Je n’organise pas des ateliers cuisine pour dire de cuisiner » dit-elle, « c’est pour moi une façon de découvrir la nature autrement et de la rendre accessible à tout le monde ». Son but est de créer des activités décalées qui sortent de l’ordinaire et de permettre aux personnes déficientes visuelles d’accéder à la nature.

Après une brève introduction sur la cueillette des plantes sauvages, Catherine a laissé place aux devinettes. Ainsi, deux participants Giuseppe et Robert ont du deviner quels ingrédients allaient composer leurs plats. Pour ce faire, ils ont eu recours aux sens de l’odorat et du toucher.

Atelier-culinaire-nature

Au menu pour cette première édition : orties et ail des ours.

Des toasts à l’ail des ours et des quiches aux orties

Dans une ambiance chaleureuse, Giuseppe et Robert ont préparé, en entrée, des toasts au fromage de chèvre accompagné d’ail des ours, de persil et de cerfeuil. En plat, ils ont confectionné des quiches aux orties, lardons et fromage. Pour terminer, place à la dégustation !

Atelier-culinaire-quiche

Cela fait des années que Giuseppe et Robert se rendent aux ateliers cuisine. Mais cette fois, c’était une découverte pour eux. C’était en effet la première fois qu’ils cuisinaient des plantes sauvages. Pour les deux amis, se rendre aux ateliers culinaires leur permet d’apprendre à  cuisiner de nouvelles recettes et de passer un bon moment ensemble.

Le prochain atelier culinaire nature se déroulera le mercredi 09 mai 2017.

Retrouvez toutes nos activités sur notre agenda.

Découverte du livre « Les Châteaux de Ghlin »

Passionnés de lecture et de littérature  ?

Dans la collection Des joyaux à découvrir, l’ASBL Mon’s livre publie un livre consacré aux anciens châteaux de Ghlin, écrit par Monsieur Michel Wautelet et Madame Marie-France Debacker. Découvrez-le le 25 avril à 14h30 aux Amis des Aveugles en présence des deux auteurs.

Rendez-vous littéraire organisé pour personnes aveugles ou malvoyantes.

Les Châteaux de Ghlin, Mon’s livre, de Michel Wautelet et Marie-france Debacker

En 2016, ce sont les surprenants châteaux de Ghlin, disparus ou encore debout, qui seront mis en avant avec la collaboration de Michel Wautelet et Marie-France Debacker, ainsi que de l’auteur de bandes dessinées Willy Lambil, du photographe montois Stefano Petrella et d’une aquarelliste de Ghlin, Josiane Lévêque.

Commune très prospère au 19e et dans la première moitié du 20e siècle, Ghlin était alors un lieu de villégiature privilégié des Montois. Nombreux furent alors les aristocrates et riches bourgeois qui y acquirent des domaines et y firent édifier de belles demeures souvent qualifiées de « châteaux », signes ostentatoires de leur statut social. On dénombre plus de 15 châteaux à Ghlin : Milfort, Moncoureur, Blancs Marais, Barrière, Gigault, Château Rouge, Aulnois, Joncquoy, Anchin, Festinoy, Lambilliotte, Courroies, Daumeries,..

Ne ratez pas cette occasion. Des exemplaires du livre seront proposés à la vente (tarif préférentiel).

Informations pratiques

Mardi 25 avril 2017 à la Résidence Comtesse Madeleine d’Oultremont, rue de la Barrière, 39 à 7011 Mons.

Rencontre ouverte à tout public – Entrée gratuite – verre de l’amitié offert.

Inscriptions : s.culture@amisdesaveugles.org – 065/40.31.00

Stage pour ados organisé par Les Amis des Aveugles à Oostduinkerke

Stage pour ados organisé par Les Amis des Aveugles à Oostduinkerke

De gauche à droite: Eurydice (15 ans) – Jules (13 ans) – Hugo (12 ans) – Antonio (16 ans)

Pour la première fois, pendant les vacances de printemps, Les Amis des Aveugles et Malvoyants ont organisé un stage destiné aux adolescents déficients visuels du 10 au 14 avril 2017.

Visite du centre de formation de chiens guides de Coxyde

Âgés entre 12 et 16 ans, les adolescents non et malvoyants accompagnés des thérapeutes ont passé leur première journée au centre de formation de chiens guides des Amis des Aveugles et Malvoyants à Coxyde. Au cours de cette visite, Hilaire déficient visuel et accompagné de son chien guide Zitta leur a fait découvrir les étapes nécessaires à la formation d’un chien guide. Ensuite, dans une ambiance chaleureuse, Zitta a guidé les adolescents sur un parcours composé d’obstacles.

Séjour à Oostduinkerke

Durant 5 jours, les jeunes ont résidé dans une villa de Sunparks à Oostduinkerke. Les 4 amis ont profité de plusieurs activités : char à voile, bowling, parc d’attraction, promenade dans les dunes, cuistax, piscine, ateliers cuisine etc.

Stage pour aider les ados aveugles ou malvoyants dans leur vie quotidienne

Ce programme varié a été spécialement conçu par les ergothérapeutes du centre de réadaptation pour aborder les objectifs thérapeutiques des adolescents. Ce stage a pour but de les aider dans la réalisation d’activités de la vie quotidienne et d’observer leurs interactions sociales. Avec, au rendez-vous, bonne humeur et convivialité.

Le festival Trolls & Légendes s’adapte au handicap visuel

Seul festival à regrouper tous les aspects de la Fantasy – de la littérature au jeu en passant par la musique, la bande dessinée, l’illustration et le cinéma – Trolls & Légendes revient à Mons les 14, 15 et 16 avril 2017. Les organisateurs ont fait appel aux Amis des Aveugles et Malvoyants pour rendre l’événement accessible au public déficient visuel.

Voyage au cœur de la Fantasy

Pour sa septième édition, le festival propose un programme exceptionnel, déployé sur trois jours.  Des invités de marque et de nouveaux espaces seront à découvrir dès le vendredi matin ! Le temps de ce long week-end, vous pourrez voyager dans les mondes imaginaires de la Fantasy, rencontrer les plus grands auteurs, dessinateurs et illustrateurs du genre, profiter de spectacles et animations extraordinaires pour petits et grands, découvrir un artisanat féerique de qualité, plonger dans l’univers du jeu, assister à des projections, danser et même chanter.

Cliquez ici pour écouter l’audiodescription de l’affiche.

Un festival adapté par les Amis des Aveugles

Trolls & Légendes souhaite plus encore que les autres années, s’inscrire dans une démarche globale d’ouverture. Avec la collaboration des Amis des Aveugles, un soin tout particulier est apporté à l’accessibilité et à l’accueil des personnes déficientes visuelles.

Les supports tels que l’affiche de l’événement et les informations pratiques ont été transcrits en braille par le centre de transcription adaptée de l’association. De plus, le service accompagnement a réalisé une adaptation tactile et une adaptation audio de l’affiche du festival. L’association a également formé les bénévoles de Trolls & Légendes pour que l’accueil des personnes aveugles ou malvoyantes soit optimal et adéquat.

Des films en audiodescription pour les personnes déficientes visuelles

Le film « Harry Potter à l’école des sorciers » audiodécrit par l’association sera projeté le vendredi 14 avril et le film « Le voyage de Chihiro » également audiodécrit par Les Amis des Aveugles sera projeté le dimanche 16 avril. Enfin, Durant tout le Festival, un concours sera réalisé avec à la clé des cadeaux à gagner. Pour permettre aux personnes déficientes visuelles d’y participer, les informations relatives au concours ont été adaptées par l’association.

D’autres initiatives ont été mises en place par les organisateurs du festival pour rendre accessible l’événement aux personnes déficientes visuelles : parkings PMR, accès rapides aux caisses et aux entrées, large podium pour que tout le monde puisse profiter des spectacles, …

Une visite du festival est prévue par le service sports et loisirs le vendredi 14 avril 2017.

Andy, jeune déficient visuel, un bel exemple d’intégration !

Dans le cadre de son émission InfoMag, la télévision locale Antenne Centre est partie à la rencontre d’Andy, jeune déficient visuel suivi par Les Amis des Aveugles et Malvoyants, un bel exemple d’intégration et de joie de vivre !

Voir le reportage : http://www.antennecentre.tv/www/fayt_lez_manage_un_bel_exemple_d_int_gration_d_un_enfant_mal_voyant_infomag_du_1er_f_vrier_-87374-999-263.html

L’accompagnement précoce des enfants déficients visuels est essentiel pour développer leur autonomie et les sens compensatoires. Depuis 2013, Andy, 6 ans, est suivi par les thérapeutes du centre de réadaptation des Amis des Aveugles. Pendant près des 200 heures, il a participé à des séances de psychomotricité, appris de manière adaptée des activités de la vie quotidienne comme par exemple comment se brosser les dents, expérimenté la mobilité avec une précanne développée au sein du centre, et bien d’autres éléments favorisant son autonomie.  Au fil des mois et des années, les séances thérapeutiques se sont étoffées en fonction des besoins d’Andy.

Le jeune garçon est scolarisé dans l’enseignement primaire ordinaire à Fayt-lez-Manage. Très motivée, l’équipe éducative s’investit beaucoup dans l’inclusion d’Andy en première année primaire. Son institutrice s’est même mise à apprendre le braille. L’arrivée en septembre dernier dans une nouvelle école a nécessité plusieurs séances avec une ergothérapeute spécialisée en orientation et mobilité pour qu’il puisse y prendre des repères et se déplacer. Il a également appris à bien organiser son cartable pour retrouver aisément ses affaires.

En dehors de l’école, il aime beaucoup rejoindre ses copains des baladins, de l’unité scoute de Jolimont. Les animateurs prennent en compte la déficience visuelle d’Andy pour adapter aux mieux les activités et les jeux.

Exploration tactile d'une reproduction de statue

Exploration tactile d’une reproduction de statue

Amateur de découvertes et d’aventures, il participe volontiers aux stages pour enfants organisés par Les Amis des Aveugles. Ces stages ont pour but d’aider les enfants dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et d’observer leurs interactions sociales. Pendant les activités, ils travailleront l’orientation et l’organisation spatiale, les sens compensatoires, la motricité fine, l’exploration visuelle, etc.

Albums photos :

Stage Halloween

Stage de Pâques à Spa

5/12 : journée internationale du volontariat – portrait de Caroline, bénévole malvoyante au SRA

Ce 5 décembre, journée internationale des volontaires ou appelée aussi journée mondiale des bénévoles, est l’occasion de remercier celles et ceux qui s’investissent dans la construction d’une société plus juste. Focus sur Caroline, trentenaire malvoyante toute récemment bénévole au sein du service résidentiel pour adultes (SRA) des Amis des Aveugles.

dsc_0024

Pourquoi es-tu devenue bénévole ?

Aider est un plaisir. Je me sens bien quand je viens en aide à une autre personne. Comme la déficience visuelle me tient à cœur, étant moi-même concernée, je me suis proposée pour réaliser quelques activités par semaine au service résidentiel pour adultes (SRA) des Amis des Aveugles. Le SRA accueille plus de trente résidents dont la déficience visuelle, partielle ou totale, est considérée comme le handicap majeur. Ce service s’adresse à des adultes de plus de 18 ans présentant éventuellement des troubles associés et qui ne pourraient vivre en autonomie.

Quels types d’activités proposes-tu aux résidents ?

Mon bénévolat a commencé début novembre, j’ai d’abord observé la manière dont fonctionnait l’équipe des éducateurs. Aujourd’hui, je réalise avec les résidents plusieurs activités dont la mise en place d’une chorale. Les éducateurs me font confiance et m’ont récemment confié le groupe de résidents pour cette activité.

dsc_0012

Caroline et les résidents du SRA pendant l’activité chorale

Je participe aussi à l’organisation de l’activité aquagym qui a lieu chaque mercredi. Mon rôle consiste à aider les résidents à s’habiller mais aussi à les recadrer spatialement dans le bassin. Je me place à un endroit et je leur indique quand ils dévient de leur trajectoire. C’est très sportif !

Quel est ton ressenti ?

Mon intégration tant dans l’équipe qu’avec les résidents s’est très bien passée car ils avaient auparavant été mis au courant par le directeur du service de mon arrivée. Ils connaissaient mon prénom avant que je n’arrive ce qui a facilité beaucoup de choses. Je me sens hyper à l’aise aussi bien avec les éducateurs qui m’ont accueillie chaleureusement comme si je faisais partie de l’équipe qu’avec les résidents avec qui je partage de bons moments. Bref, une belle aventure qui commence !

Comment as-tu connu Les Amis des Aveugles ?

Je connais l’association depuis une dizaine d’années. J’y suis arrivée pour un suivi ophtalmologique. Et il y a 3 ans, j’ai fait appel au CRF (centre de réadaptation fonctionnelle) car je voulais faire le nécessaire pour aller mieux et palier mes difficultés. Une démarche qui n’est pas simple mais j’en retire beaucoup de positif. Cela m’a permis de prendre conscience des aides possibles. Une ergothérapeute m’a donné des conseils pour améliorer certaines choses que je faisais et m’a recadrée par rapport à mes difficultés. J’ai notamment suivi les ateliers cuisine, jardinage et aussi reçu des astuces pour le rangement. Je participe aussi aux activités de loisirs depuis un an. En réalité, je dois beaucoup à mon assistante sociale qui a tenu un rôle essentiel en m’aidant à reprendre le cap et à construire des projets. Grâce à elle, j’ai retrouvé confiance en moi.

Quel est ton parcours en tant que personne déficiente visuelle ?

Je suis atteinte d’une maladie neuromusculaire diagnostiquée à l’âge de 5 ans. C’est une maladie génétique qui abîme le nerf optique. Ma vue est fluctuante au cours de la journée, en fonction de certains éléments (surtout la fatigue). Comme il s’agit d’une maladie orpheline, on ne sait pas très bien me dire quel sera l’avenir. J’ai été intégrée dans l’enseignement ordinaire du primaire au supérieur (Caroline est graduée en droit). Cela s’est passé sans beaucoup d’aide matérielle. Je crois qu’à l’époque les techniques étaient moins évoluées que maintenant. J’utilisais, par exemple, une télé-loupe à la maison et une grande quantité d’agrandissements. Ce n’était pas évident car du coup mon cartable était très lourd (rires).

En cette journée dédiée aux bénévoles et volontaires, nous remercions chaleureusement les personnes qui, en nous rejoignant, contribuent à porter nos projets pour une plus grande autonomie des personnes aveugles ou malvoyantes.

Le service résidentiel pour adultes malvoyants et aveugles en visite aux Grottes de Han

Le service résidentiel pour adultes (SRA) des Amis des Aveugles accueille plus de trente résidents dont la déficience visuelle, partielle ou totale, est considérée comme le handicap majeur. Agréé et subsidié par l’AViQ, ce service s’adresse à des adultes de plus de 18 ans présentant éventuellement des troubles associés et qui ne pourraient vivre en autonomie. L’équipe éducative encadre les résidents en interne et dans leurs contacts extérieurs. Elle organise notamment de nombreuses activités et sorties comme dernièrement aux Grottes de Han-sur-Lesse.

Le domaine des grottes de Han-sur-Lesse est adaptée au PMR. Un véhicule avec élévateur permet d’accueillir sur réservation une dizaine de personnes en chaise roulante et leurs accompagnateurs pour une visite de la Réserve en toute sécurité. Pour la visite de la Grotte, il existe un parcours spécialement adapté sans escalier qui permet de visiter quelques-unes des plus belles salles de la Grotte. Le parcours comporte cependant plusieurs plans inclinés. Au-delà des nombreux aménagements adaptés, les guides et le personnel d’accueil ont suivi une formation spécifique pour l’accueil des personnes moins valides.

grottes_de_han-jpg

Les résidents ont profité de cette découverte dans un des plus beaux lieux de Belgique et ont surtout apprécié d’y avoir accès en toute sécurité.