Retour sur la première sortie longe-côte adaptée aux personnes aveugles et malvoyantes

À l’initiative de Grégory Dubois, jeune trentenaire sportif et déficient visuel, l’ASBL Les Amis des Aveugles et Malvoyants, a été la première association belge à participer le 24 juin à une sortie longe-côte organisée dans le Nord de la France.

Une randonnée aquatique

Le longe-côte est une randonnée aquatique qui consiste à marcher en mer une fois l’eau à la taille, en groupe et en file indienne. Une barre guide a été développée pour permettre aux personnes déficientes visuelles de pratiquer en toute sécurité ce sport peu commun.

Le longe-côte, sport accessible aux aveugles grâce à la « barre guide »

Sept déficients visuels encadrés par des accompagnateurs ont bravé les éléments pour prendre un bon bol d’air marin. Après avoir enfilé les combinaisons et reçu quelques explications sur l’utilisation de la barre guide, les participants se sont littéralement jetés à l’eau. Parmi eux, Alfred, malvoyant de 95 ans : « Je veux tout essayer. J’ai déjà fait de la voile. Avec le longe-côte, j’ai découvert la mer d’une autre manière. C’était une véritable communion. J’ai rigolé avec ma guide. Nous avons joué comme des enfants ».

Une sensation de bien-être

Arnaud, non-voyant a quant à lui fort apprécié le fait que la barre guide permette à la personne déficiente visuelle d’ouvrir la marche. Le guide, placé derrière, tourne la barre pour indiquer la direction à prendre ou en fait part verbalement. « C’était dur car il faut se forcer à garder un contact avec le fond et faire face aux vagues mais cela procure une grande sensation de bien-être. Au plus j’avançais, au plus je me sentais en forme. Je recommande cette activité à tout le monde ».

Publicités

Raconter ses rêves : recherche de témoignages de personnes déficientes visuelles

Voyages et réflexions ont amené Thibaut Drouillon à se pencher sur l’art. le jeune artiste s’est toujours intéressé aux sons s’articulant dans notre quotidien, par exemple, l’ambiance et l’émotion que ces ondes peuvent procurer de façon personnel chez chacun d’entre nous. Il recherche des personnes déficientes visuelles qui accepteraient de lui raconter leurs rêves dans le but d’enrichir son dernier projet : percécité. Il s’agit d’une transposition du code braille sur une portée musicale délivrant un message particulier. Percécité – Thibaut Drouillon

Les rêves… fruits de notre inconscient auxquels on s’efforce de donner un sens. Derrière ce travail, se cache un rêve : un aveugle lisant en braille la phrase suivante : « Et à ce moment-là, je compris que j’étais le seul à le voir. ».

On y trouve une inversion des rôles presque ironique : face au braille une personne atteinte par la cécité est plus apte à déchiffrer ce code d’écriture que bon nombre d’individu possédant la vue.

Par cette pièce, cette réinterprétation, l’artiste aspire à faire vivre ce rêve et ces questions aux visiteurs.

Coordonnées : Thibaut Drouillon – drouillonthibaut@gmail.com – 0474 / 104 496

.

Exposition adaptée au Musée Ianchelevici de La Louvière (MiLL) : « Baudouin Oosterlynck – Collecteur / Collectionneur »

Ne manquez pas la nouvelle expo accessible au public déficient visuel, « Baudouin Oosterlynck – Collecteur / Collectionneur », proposée par le Musée Ianchelevici de La Louvière (MiLL). Des visites sont organisées le 03 et le 05 septembre. L’exposition a été adaptée avec le concours de l’Œuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants.

Exposition « Baudouin Oosterlynck – Collecteur / Collectionneur »

Cet artiste du son imagine une série d’incroyables prothèses jouant avec le son et présente également une collection de paires de lunettes allant des binocles du XVIIe siècle aux lunettes contemporaines les plus inusitées comme celles du soudeur. Baudouin Oosterlynck a également choisi des œuvres issues de sa collection personnelle en privilégiant les créations traitant des questions d’optique et d’acoustique.

Durant le parcours guidé adapté, les visiteurs peuvent manipuler certaines prothèses acoustiques sortis des vitrines pour jouer et expérimenter le son. Ensuite, deux répliques de sculptures contemporaines sont proposées pour une découverte tactile. Enfin, un tableau est présenté selon la méthode de l’audiodescription. Le peintre revisite un chef-d’œuvres du XVe siècle selon la vision périphérique afin de pousser le spectateur à regarder autrement ; ce sera l’occasion d’en savoir plus sur une démarche plutôt originale dans laquelle beaucoup de malvoyants reconnaitrons leur propre mode de vision.

Infos pratiques :

Les Amis des Aveugles organisent une visite le mardi 5 septembre : pour plus d’infos sur cette activité, contactez le service loisirs  : s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org – au 065 40 31 00 ou 0471 02 87 80.

Le Musée Ianchelevici de La Louvière (MiLL) propose une visite regroupant des individuels le dimanche 3 septembre à 15H SUR RESERVATION : chaque visiteur déficient visuel doit être  accompagné d’une personne voyante.

Si plusieurs personnes souhaitent se réunir pour former leur petit groupe, n’hésitez pas à contacter le musée pour convenir d’une visite en semaine ou le week-end.

Infos et réservations : kimberley.paree@ianchelevici.be

Avertissement : L’exposition se tient au premier étage (sans ascenseur). La visite est très axée sur le son (cela peut être plus difficile en cas de problème important d’audition). Certaines pièces assez lumineuses (selon l’heure du jour et l’ensoleillement), il est conseillé de se munir de lunettes filtrantes pour les personnes souffrant d’hypersensibilité à la lumière.

Nouveau tarif préférentiel : 5 € par visiteur déficient visuel / gratuit pour un accompagnant par personne

Sommet mondial « Destination pour tous 2018 » – Recherche de personnes à besoins spécifiques pour une campagne promotionnelle

Les organisations Kéroul, du Québec, Access-i et le Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (CAWaB) de Belgique, organiseront la deuxième édition du Sommet mondial Destinations pour tous à Bruxelles à l’automne 2018. Cet événement a pour but de mettre en œuvre de façon concrète les recommandations de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) en matière de tourisme accessible à tous.A cette occasion, deux partenaires institutionnels du tourisme se mobilisent et préparent différents outils de promotion touristique. Ils sont à la recherche de personnes / familles (avec ou sans enfants) / groupes d’amis pour participer à un shooting photos :

  • personnes en fauteuil roulant,
  • personnes marchant difficilement,
  • personnes aveugles,
  • personnes malvoyantes,
  • personnes sourdes,
  • personnes malentendantes,
  • personnes avec difficulté de compréhension.

Les photos seraient prises tant à l’extérieur qu’à l’intérieur (musées, attractions, lieux touristiques, etc.). Les lieux sont en cours de sélection et seront proposés aux participants avant de confirmer leur participation. Les frais de repas (éventuels) et de transport seront pris en charge.

Bruxelles :

La période retenue est celle de fin septembre.

Si vous êtes intéressés, envoyer un email et une photo récente à info@cawab.be au plus tard le 5 septembre

Wallonie :

La période retenue est celle de fin août / début septembre.

Si vous êtes intéressés, envoyez un email et une photo récente à info@access-i.be au plus tard le 21 août

Pour toute demande de renseignement, votre personne de contact est Emilie GOFFIN : info@access-i.be ou 0473/ 76 64 28.