Soigner son image quand on a perdu la vue ?

En ce jeudi 8 mars, journée internationale des droits de la femme, coup de projecteur sur un nouvel atelier bien-être à destination de femmes aveugles ou malvoyantes désireuses de prendre soin de leur image.  

Un atelier beauté pour les femmes aveugles ou malvoyantes

Certes, les apparences ne sont pas tout. Mais pourquoi faudrait-il abandonner toute coquetterie quand on est malvoyant ou aveugle ? Plus que quiconque, la personne déficiente visuelle s’interroge sur son image qu’elle perçoit mal ou pas. Parce que prendre soin de soi, soigner son image ne s’adresse pas qu’aux personnes voyantes et coquettes, nous organisons un atelier animé par une ergothérapeute et une psychologue des Amis des Aveugles accompagnées d’une professionnelle de la beauté.

atelier-bien-etre-maquillage-aveugle-malvoyant

Dans une ambiance décontractée, chacune a l’occasion de partager ses trucs et astuces pour se maquiller et d’exprimer son ressenti sur l’image de soi.  Nancy explique ses attentes : « J’ai bientôt 40 ans et je vais, prochainement, commencer un nouvel emploi. Mon traitement m’oblige à mettre des gouttes toutes les heures dans les yeux cependant j’aimerais paraitre maquillée et apprêtée ». Isabelle ajoute « J’aime paraître coquette et me sentir bien dans ma peau. »

Une esthéticienne à l’écoute des participantes

L’esthéticienne présente sur place donne des informations sur les produits de beauté et conseille les participantes selon leurs besoins. Elle insiste notamment sur les étapes nécessaires pour bien préparer la peau : la nuit, la peau se régénère, c’est pourquoi il faut la nettoyer à l’aide d’un gel nettoyant et appliquer une crème de nuit avant d’aller dormir. Le matin, utiliser une lotion tonique avec une crème de jour suffit.

Ce nouvel atelier complète la gamme d’activités communautaires qui comprend les groupes de parole, les activités socioculturelles et les ateliers cuisine. Elles guident la personne déficiente visuelle dans la découverte de ses potentialités, en lui permettant d’intégrer les limites liées au handicap.

 

Publicités

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s